Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
vigneronajt
Description du blog :
Réflexions, partages et échanges infinis autour d'un verre de vin ou les humeurs d'OLIVIER B........
Catégorie :
Blog Société
Date de création :
08.12.2007
Dernière mise à jour :
27.02.2014

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or vigneronajt
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Les champignons sont là, cèpes, girolles, mildiou,
· Olivier B déguste pour le guide Hachette pas n'importe quoi....
· A cause de l'Amour.................!!!!!!!!!!!
· RENAISSANCE......
· ATOMIQUE...................!!!!!!!!!!!!!!!!!!

· 22 janvier, St Vincent en Bourgogne, Notre route des vins......
· yalla.c.la
· un ter lude
· yves jamais
· egocentrique
· Fût ou copeau
· Les mots et leurs sens !!! C'est important !!!
· Alcoolisme et ivresse................???
· AU SECOURS...ou chronique annoncée de la fin des aventures!!
· la bloglouglousphère est-elle utile ???

Voir plus 

Statistiques 127 articles


Thèmes

afrique animaux bonne chez enfants france merci nature news nuit photo revenu

Derniers commentaires

bonjour une petite recherche et une référence a l’auteur eut été la moindre des choses, vu que vous utilise
Par Thalanth, le 03.04.2014

bonjour olivier, je suis le journaliste de l'afp qui avait écrit un papier sur vous il y a trois ans. je ne
Par Rouyer, le 12.02.2014

une dizaine de lignes sur ma mésaventure belgo/sarthois e ( eh oui il y a un bled du nom de st symphorien dans
Par PROUST, le 21.11.2013

olivier b a t-il encore une petite place bourguignonne dans sa tête pour se demander s'il peut s'y arrêter pou
Par Anonyme, le 17.11.2013

je t'aime mon coeur....
Par Rina, le 01.11.2013

Voir plus

RSS
Recherche

A cause de l'Amour.................!!!!!!!!!!!

A cause de l'Amour.................!!!!!!!!!!!

Publié le 01/01/2011 à 14:49 par vigneronajt
A cause de l'Amour.................!!!!!!!!!!!

C’est avec peine que je viens vous annoncer ici la disparition lente d’Olivier B.

 

Plus le courage, plus l’envie de vivre ces moments techniquement et passionnellement compliqués.

 

Cette croix, là-haut, que je porte depuis 3 ans, m’a mise à terre.

 

Les frustrations, les incompréhensions ont pris le pas sur les joies et les émotions…….. !!!

 

C’est devenu invivable et c’est pour cela qu’il est vital aujourd’hui d’engager ce processus.

 

Il en va de ma santé physique et mentale et du bien-être de mes proches.

 

Je ne regrette pas de m’être accroché à ce rêve. Mais là, je suis allé au bout de cette obstination que je qualifierai AJT de légitime.

 

Légitime, tellement je l’ai ressenti, tellement elle correspond à l’aventure. Elle était belle cette histoire avec elle, la vraie, la grande, mystérieuse et merveilleuse….

 

Je n’ai pas su l’en convaincre et je ne peux l’y contraindre………

 

Olivier B disparaît, Olivier B meurt aujourd’hui, à cause de l’amour…….. 

 

Avoir vécu ce sentiment aussi fort, me rend fier………..

 

Il n’y a rien de plus beau que l’amour et oui, je suis heureux de m’être obstiné dans l’espoir qu’il renaisse….. 

 

J’ai pris tous les risques jusqu’à l’absurde et cette fois j’ai perdu……..

 

Mais voila, « les fous sont ceux qui ne le sont pas par amour » !!!!

 

Depuis tout petit, je me souviens de cette réplique du vieux chef sioux s’isolant, à Little Big Man (Dustin Hoffman) « c’est un beau jour pour mourir », impressionnant comme cette phrase m’a marqué et est gravée dans ma mémoire………

 

Yalla, BONNE ANNEE 2011MENT VÔTRE………………………. !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

OB : de toute façon, le hangar est presque vendu, et même s’il suffirait peut-être que je m’arrache 6 mois ou 1 an encore, plus capable de porter tout cela, comme cela……..

 

A vous tous, très chers participants à l’aventure qui me montrez souvent votre soutien, petite consolation….Ce n’est pas aussi simple qu’une lettre de démission !!!!!

 

Et parce que ça me trouerait le cul de voir partir mes 2009 et 2010 (qui déchirent leur race, comme elle le dirait si bien) à 75cts le litre pour se transformer en cru de la vallée du Rhône, chez un négociant foireux, j’en ai bien encore pour 3 ans à partager et vendre des Amidyves avec ce profil………….

 

Et même si je ne crois pas, yen a un qui a réussi à ressusciter une fois. Alors moi, surnommé pour rire aux vendanges 2008 « le frère de Dieu », ça peut, peut-être m’arriver….. !!!!! In Cha Allah !!!!!

 

C’est aussi pour cela que ce blog continuera de vivre, AJT avec Yves Jamait………… !!!!!!!!!!!!!


:: Les commentaires des internautes ::

GIMEL Philippe le 02/01/2011
Ne craque pas, tiens bon Olivier!! 2011 sera une grande année pour toi, continu!!! A bientôt.
Philippe


Anonyme le 03/01/2011
On s'est rencontré brièvement à Bordeaux où je viens d'ouvrir ma cave, "La cave d'Antoine". J'ai eu en retour sur tes Amidyves (Blanc et rouges) extra, plus qu'extra. Les gens (notament 2 la semaine dernières qui en on pris, sont revenus le lendemain pour, non seulement en reprendre, mais aussi (ou surtout pour en parler, cool non?).
Si j'ai bien compris, tu pourra encore nous proposé tes vins pendant quelques temps encore. Bonne nouvelle pour nous (égoïste).
J'espère avoir en tous les cas l'opportunité de passé dans ton coin, bientôt.
A plus l'artiste.
Antoine, caviste à Bordeaux.


olivier macarez le 04/01/2011
Bonjour Olivier, Je ne sais que dire après avoir lu ce message......si ce n'est qu'il faut s'accrocher; je suis persuadé que la passion et le talent l'emporte sur tout au final.Les Amidyves ne peuvent disparaitre comme ça . J'adore ces vins et chaque fois ils font l'unanimité autour de moi . Il y a sans doute une solution à tout cela mais pas celle d'arrêter.....La parole est aisée dans de telles circonstances mais si elle peut te faire passer un peu d'énergie supplémentaire pour persévérer.... Courage!!!!
Olivier M , un inconditionnel des Amidyves


Sébastien Rumèbe le 04/01/2011
Merci d'avoir mis ton amour en bouteille, ton aventure mais après une autre.., trinquons ensemble camarade...


BOURGEOIS DUPIN PHILIPPE le 05/01/2011
Bonjour,

Je n'ai pas encore la chance d'avoir pu goûter l'un de vos vins. Mais je vous lis depuis maintenant pas mal de temps. Et dire que je voulais à mon tour me lancer dans l'aventure (enfin, c'est une idée qui me trotte dans la tête depuis quelques temps). Courage tenez bon ! Que peut on faire pour vous aider. Ne peut on pas imaginer une sorte d'association avec tous vos amis ou l'on mettrait pourquoi pas tous un peu la main à la poche. Je n'en sais rien mais il y a bien quelquechose à faire ! Je suis un ocuppé cette semaine mais dés lundi je vais commander un peu de votre vin au site vin-étonnant, à moins que je n'ai le temps d'aller sur Bordeaux chez votre partenaire caviste. A ce propos avez-vous une exclu avec lui. Je connais 2 à 3 personnes dans le vin et pourrait peut-être me renseigner. Je peux également organiser autour de moi une dégustation. Pour cela il me faudrait un tarif. Je prendrais à ma charge les échantillons. Même si ce n'est pas le PEROU, cela pourrait être un bon début. N'hésitez pas à me contacter par mail.

Dans tous les cas courage. MEKTOUB !!!!


vigneronajt le 05/01/2011
Contact !!! Il n'est plus possible de réagir à vos commentaires via les messages que vous me laissez. Soit vous laissez une adresse mail, soit utilisez la rubrique contactez moi (plus discrète), à gauche de la page.....et AJT merci à tous pour ces messages de soutien......!!!
http://vigneronajt.centerblog.net


enzo d'aviolo le 05/01/2011
que répondre à cette nouvelle?
tes vins parlent pour toi, ce sont tes meilleurs représentants de l'amour. ;)
A bientôt


Alfonso le 05/01/2011
Bon Olivier!!

Je vais venir saluer qui à Frameries alors?
Keep the faith et dis toi c'est pas la premiere ni la dernière!!
à bientôt,

Alfonso


Antoine le 05/01/2011
??? à Tous !!!

Serait il envisageable d'organiser une dégustation des Amidyves (Blanc et Rouge) à l'échelle de la France. Naïf???
On se donne 1 ou 2 semaines. On se renseigne pour savoir où trouver les vins d'olivier B dans nos villes (Cavistes - restos - ou on commande direct à la propriété). On fait évidemment marché le réseau, on ameute nos troupes, on fait passer l'info qu'il n'ai pas normal qu'un producteur de vins, passionné certes, mais avant tout qui fait des vins superbes, ne soit pas en rupture de stock d'une année sur l'autre. Et qu'à côté, peut être même à quelques centaines de mètres de chez lui, d'autres qui poussent la vigne à sur-produire, sans se soucier de qualité ou du respect de la terre, vendent leur merde. Si on se bouge pour faire des commandes groupées (moi, caviste, je m'engage à vendre ses vins à prix propriété chez moi, ou vous faîtes directement les commandes à Olivier, le plus simple pour tous).
J'espère qu'il y aura au moins 1 ou 2 personnes pour lancer les choses.
En tous les cas je vais organiser chez moi une dégustation, très prochainement, des vins d'olivier B pour que tous ceux qui veulent goutter du bon, du très bon vins puissent le faire. Ce sera à Bordeaux dans pas longtemps.
A plus,
Antoine caviste à Bordeaux.


alaindelain le 05/01/2011
le bonsoir ou le bonjour,

alors pas une bonne nouvelle pour cette année qui commence, un coup au moral de la petit troupe qui commence a graviter autour d'olivier B.
2009 et 2010 sont en cave alors il faut faire vivre cette production.
courage
alain celui de l'ain


Alex6 le 05/01/2011
Oh l'ami espéré ;-)

Tu es comme les artistes de scène, les acteurs du spectacle vivant, tu produits de l'émotion et souvent du plaisir.
Mais tu n'exerce pas sur les planches et les applaudissements ne te parviennent pas.
C'est pourtant beaucoup d'affection ressentie et partagée qui se logent dans une bouteille d'Amidyves.
Tout comme l'acteur ou le chanteur, de l'amour il en à en retour.
Mais il ne te parviens pas assez fort. Et dans tes vignes, ou lors de tes périples, tu pensais qu'il était venu à toi.
Ce n'était hélas pas le cas.
Et ce ne sera, ni grâce, ni avec celui là, que tu fera du vin. Mais ce vin tu l'a fait pour tous ceux qui en boivent.
Alors hume autour de toi, sur ton blog ou dans tes rencontres, combien la partition que tu joue produit d'affection en retour. Gonfle s'en tes poumon et rallume à son souffle ta vitalité de terrien.


Pablo de Seguret le 05/01/2011
Salut Olive,
quelle bien triste nouvelle que tu nous contes là....
Enfin, j'ose esperer que trés bientot, un nouvel article viendra prendre place sur ton blog et nous annoncera la suite de l'aventure !! La passion permet de grimper des montagnes, même les plus infranchissables !! Alors courage et fonce !!
Et puis, n'hesite pas, si t'as besoin d'un coups de main, les collegues sont là !!
Dans le vin, on ne partage pas que la boisson, mais aussi toute l'aventure, enfin, c'est mon point de vue et ma facon de vivre la passion !!
Inch Allah !! Ojala !!
Un abrazo enorme !!
Pablo


Pierre-Louis le 06/01/2011
Ha ça non, ce n'est pas une bonne nouvelle.
J'ai eu la chance de participer au début de l'aventure en étant sociétaire de ton premier domaine Cascavel, puis de pouvoir gouter ton vin régulièrement ; j'ai aussi beaucoup de plaisir de venir suivre ici tes aventures autour du vin, d'Yves Jamait et de l'OM...
Peut-être que les réactions sur ce blog et les encouragements que tu dois recevoir par ailleurs te donneront la force de continuer...C'est ce que j'espère !


Antonin Iommi-A. le 06/01/2011
3 ans d'Amidyves, 3 ans pour retrouver le goût d'y aller, sous ce chapeau ou sous un autre, et d'aimer, qui sait... Courage, Olivier, et tu as 1000 amis avec toi !


Eva le 06/01/2011
Quel l'amour te porte loin Olivier, et qu'il puisse te donner un jour, peut-être, la force de reprendre, ici ou là, et de nous faire encore de petites merveilles en bouteilles. Garde bien tes 2009 et 2010 au frais, ils trouveront preneurs.
Contente de t'avoir vu au GT.
AJT
Eva


Manu le 10/01/2011
IL y a quelques années, je me souviens encore, il y a eu cette partie de poker, un soir tard chez un ami, perdu de vue depuis trop longtemps, et de cette bouteille des Amidyves 02 qui me faisait découvrir tes vins et celebrait nos retrouvailles.
Ca a été un des moments clé et accelérateur de ma passion du vin. Depuis, chaque millesime a été une aventure, une passion ,différente, aussi bien pour moi, dans mon verre que pour toi, dans les vignes et la cave. 2000 où le début d'une aventure, 2001 avec les Nayes d'un niveau qui botterait le *** à pas mal de "fabriquants" de Syrah du Nord, 2002 atypique, qui soit-disant n'irait pas loin (quel con celui là!!!), 2003 et les Amidyves qui annoncaient 15,5°, le 2004 plus feminin, tout en rondeur, plus domptable, 2005 qui fût le dernier cascavel (souvenir énorme du chardonnay que tu faisais, sur ce millesime là), 2006 où le début de la nouvelle aventure avec une cuvée Jade qui me faisait bien dormir ;-), 2007 et le sacre, avec un vin d'un équilibre magistral et d'anthologie.
J'ai encore quelques bouteilles cachées par-ci par là, et à chaque bouteille ouverte, je pense que je verrai desormais flotter un chapeau dans le verre avant d'y plonger tous mes sens.
J'ai mis un moment a réagir à cette triste nouvelle, ne sachant ni quoi penser, ni quoi écrire. D'ailleurs je ne sais toujours pas.
La seule chose qui me fait sourire, c'est de voir que je ne suis plus seul à intervenir sur ce blog comme il y a quelques années.. :-)
Amitiés
Manu,Amidyvement marqué, à jamais.


domaine de Cadablès le 18/01/2011
cher confrére, Nous faisons le méme métier et, votre texte m'a non seulement touché mais il m'a rapelé les périodes critiques ou l'on est prét à tomber et ou il faut cent fois se relever. Je ne sais méme pas comment l'on a fait pour y arriver tellement c'est dur....

La solidarité dans le couple, un travail acharné, du bol.. En tout cas on ne laisse dans notre esprit aucun doute s'innisser et, on se bat, on se bat que s'en est parfois pathétique et doucement on a sorti la téte de l'eau bien qu'encore la ligne de flotaison ne soit pas bien précise.

Parfois l'envie d'arréter comme vous, et le mental, la hargne reprend le dessus. Envie de tout casser, de tout démonter pour un idéal. L'espoir et, souvent, au dernier momment le coup de pouce du destin. Garder la joie au fond. Je ne sais pas. Arréter si cela est devenu source perpétuelle de conflit interieur et exterieur mais faire de suite un autre projet de vie. La vie ne s'arréte jamais et souvent on s'aperçoit aprés avoir réaliser le projet d'aprés que l'expérience était indispensable. A moins de repartir sur ce projet en le réétudiant, le coup de pouce du destin. S'assoir sur le bord du chemin et méditer, la réponse est parfois tellement évidente qu'on ne la vois pas. Les décisions sont personnelles.

Bonne énergie, bonne chance. La vie est belle bien que dure et, sachez que d'avoir essayé d'aller au bout de ses réves et déjà en soi exceptionnel. Et essayez de voir au dessus de vous la petite étoile qui brille, autant elle vous indique un chemin que vous n'imaginez méme pas... Il faut arréter de broyer du noir.

good luck.

A bientot.

Bernard



Anne Hecdoth le 28/01/2011
A lire les commentaires, certains n'y croient pas. Serait-ce vain ?
http://anne-hecdoth.blogspot.com.centerblog.net


Pasquet Christian le 09/02/2011
Courage ami vigneron, tient bon.
Si je vois ton vin en Belgique, je saute dessus.


Castermant Pascale le 10/02/2011
Cette photo me fend le coeur ...
De tout coeur avec toi l'ami.
Pascale


MP le 02/03/2011
C'est dur... dur...

Mais ce sont les amis, la famille, ceux que l'on rencontre qui prennent le relais...
Tant qu'il y a de la vie... il y a de l'espoir !